UGent en Milcobel lanceren leerstoel voor zuivelonderzoek

Persberichten   •   feb 03, 2020 16:59 CET

Chair on Dairy Research geeft zuivelonderzoek in België nieuw elan

Milcobel kondigt CEO ad interim aan

Persberichten   •   jan 21, 2020 18:06 CET

Milcobel en CEO Peter Koopmans beëindigen hun onderlinge samenwerking

Persberichten   •   dec 20, 2019 16:31 CET

De Raad van Bestuur van zuivelcoöperatie Milcobel kondigde vandaag aan dat in onderling overleg besloten is om de samenwerking tussen Milcobel cvba en CEO Peter Koopmans met onmiddellijke ingang stop te zetten.

In afwachting van de aanstelling van een nieuwe CEO van Milcobel cvba zal de functie worden waargenomen door een interim-CEO, die zo snel mogelijk zal bekend gemaakt worden.

Milcobel is – net zoals de gehele sector – voortdurend in verandering. Verandering die wordt aangestuurd enerzijds vanuit externe dynamieken zoals de marktontwikkelingen en -evoluties en beleidsinvloeden; en anderzijds via intern aangedreven veranderingstrajecten die een betere rendabiliteit beogen. Niettegenstaande de investeringen van de voorbije jaren, het uitgebreide productportfolio, de posities in nieuwe markten, en alle lopende uitvoeringen van de strategische oriëntaties, bracht de melkprijspositie van Milcobel in vergelijking tot de omgeving niet wat we verwacht hadden.

Dirk Ryckaert, Voorzitter Milcobel: “Met deze beslissing geeft de Raad van Bestuur het signaal dat de snelheid van de lopende veranderingsprocessen opgedreven moet worden en dat de uitgezette doelstellingen snel en kordaat ingevuld moeten geraken om de melkprijspositie en winstgevendheid zowel op korte als middellange termijn te verbeteren, en gedane investeringen sneller te laten renderen. De Raad van Bestuur benadrukt hiermee de rol die hij wil vervullen in het succesvol zijn van de zuivelcoöperatie, om een stabiele toekomst te verzekeren voor Milcobel.” 

Milcobel is het grootste Belgische zuivelbedrijf met coöperatief aandeelhouderschap. De Milcobel Groep beschikt over 7 vestigingen, waarvan 6 in België en 1 in Frankrijk. We zijn één van de 36 bedrijven in België met meer dan één miljard euro omzet. In 2018 realiseerden we een omzet van 1,26 miljard euro, een groei van 4% t.o.v. 2017.

We halen jaarlijks zo’n 1,6 miljard liter melk op (40% van de totale Belgische melkproductie) bij onze 2600 leden melkveehouders, die door onze 2.000 medewerkers verwerkt worden tot kwaliteitsvolle zuivelproducten zoals kaas, boter, melkpoeder, roomijs, melkdranken, room en wei. Naast eigen merken (o.a. Brugge Kaas, Nazareth, Inza melk) en private label consumentenproducten voor grote supermarktketens, produceert Milcobel grondstoffen en ingrediënten voor de voedingsindustrie (o.a. mozzarella).

Milcobel is een op en top Belgisch bedrijf met wereldwijde ambitie en klanten in meer dan 100 landen. Duurzaamheid en respect voor mens, dier en milieu staan daarbij centraal.

www.milcobel.com

Lees meer »

Milcobel actieve partner in het DjustConnect data-deel intitiatief

Nieuws   •   okt 10, 2019 16:26 CEST

Overname Dupontcheese NL door Vandersterre Groep afgerond

Persberichten   •   sep 13, 2019 15:30 CEST

Milcobel en ILVO werken samen aan verlaging CO2-uitstoot door melkvee

Nieuws   •   sep 06, 2019 17:38 CEST

Klimaat en koeien. Is het echt water en vuur? Milcobel ondersteunt ILVO en de melkveehouderij om nog meer in de richting van klimaatneutraal te evolueren via onderzoek en ontwikkeling

Persberichten   •   sep 06, 2019 11:30 CEST

Climat et bovins. Est-ce vraiment l’eau et le feu ? - Milcobel soutient l’ILVO et l’industrie laitière pour évoluer encore davantage dans la direction de la neutralité carbone par le biais de la recherche et du développement

Persberichten   •   sep 06, 2019 09:57 CEST

L’Institut flamand de recherche pour l’agriculture, la pêche et l’alimentation, l’ILVO, et Milcobel unissent leurs forces pour rendre l’industrie laitière encore plus neutre sur le plan carbone. En signant une convention de collaboration, les deux acteurs souhaitent travailler de manière plus intensive au niveau de la recherche scientifique sur le bétail laitier et le climat, pour que celle-ci puisse être mise en pratique plus rapidement. En effet, les ambitions sont élevées en ce qui concerne la réduction des gaz à effet de serre. D’ici 2030, la Flandre veut réduire les émissions de méthane du bétail de 19 % par rapport à 2005* jusqu’à 1,9 mégatonne équivalent CO2.

Mettre la barre encore plus haut

« Les défis sont immenses », explique Peter Koopmans, CEO de Milcobel. « Les produits laitiers durables jouent un rôle essentiel si nous voulons continuer à nourrir la population mondiale. Le Plan climat flamand (Vlaams Klimaatbeleidsplan) signifie que la survie de l’industrie laitière en Belgique doit, à long terme, aller de pair avec des efforts intenses au niveau du climat et de l’environnement. Nous devons oser prendre nos responsabilités en tant que coopération. Non pas dans un rôle contraignant, mais pour informer, sensibiliser et faciliter la vie de nos membres producteurs laitiers. Le secteur laitier flamand affiche des résultats plutôt encourageants à l’heure actuelle et il continue à progresser, depuis des années, en matière de climat et environnement. Le secteur laitier représente « seulement » 4 % des émissions totales de gaz à effet de serre en Flandre. C’est mieux que dans d’autres secteurs comme l’industrie (28 %), le secteur de l’énergie (22 %) et le secteur des transports (19 %), voire mieux que les émissions d’un ménage moyen (14 %). On peut toujours mieux faire et la recherche scientifique joue ici un rôle de catalyseur. En tant que principale coopération de produits laitiers belges, avec quelque 2 600 producteurs laitiers, 200 000 vaches et plus de 90 000 hectares de superficie, nous avons l’ampleur nécessaire pour faire la différence.Ce qui est important, c’est que nous conservions là l’équilibre entre écologie et économie. Les innovations scientifiques doivent aussi être réalisables sur le plan économique. »

Une meilleure neutralité carbone en adaptant la technique de fourrage

L’ILVO salue les efforts de Milcobel pour faire avancer l’étude du climat de l’ILVO. Selon Joris Relaes, Administrateur-général de l’ILVO, l’objectif, via ce Memorandum, est d’accélérer la recherche sur le climat et l’industrie laitière et de la mettre en pratique plus rapidement. « À cet égard, nous suivons trois pistes de réflexion dans notre recherche », explique Joris Relaes. « Une première piste est de changer la composition du ratio alimentaire. Nous remplaçons ici la fraction classique de tourteaux de soja par des résidus de l’industrie agro-alimentaire, comme des drêches de brasserie et des tourteaux de colza. Selon des études, les vaches en lactation produisent jusqu’à 15 % de méthane en moins par litre de lait. De plus, cela réduit aussi notre dépendance au soja. Une deuxième piste de réflexion serait d’utiliser des additifs. L’ILVO a testé 15 rations et environ 5 additifs, dont le très prometteur 3-NOP. Ici aussi, nous enregistrons une réduction des émissions de méthane allant jusqu’à 25 %. Et la troisième piste est d’intervenir dans la gestion d’entreprise. Si les vaches avaient leur premier veau plus tôt, à 24 mois au lieu de 26, cela réduirait aussi les émissions de méthane. Tout cela combiné à une meilleure condition des vaches laitières qui doivent donc être moins rapidement remplacées, entraîne une réduction de 11 % des émissions de méthane. Grâce à cette convention, nous pourrons continuer avec Milcobel – et leurs coopérants/producteurs laitiers – à développer et tester ces projets de recherche et beaucoup d’autres qui s’avèrent pertinents en la matière. Milcobel joue ici un rôle de précurseur co-créatif, ce qui est crucial pour un institut de recherche comme l’ILVO. »

Un débat sincère fondé sur les faits

Avec le parcours climatique, Milcobel veut aussi dissiper certaines idées fausses. Selon Peter Koopmans, les agriculteurs méritent plus de respect. « Nos producteurs laitiers comprennent mieux que quiconque l’importance de la protection de l’environnement. En effet, 90 000 hectares de surface agricole, c’est 20x la superficie de la forêt de Soignes et cela équivaut à conserver un milieu rural vert et des prairies qui peuvent stocker le CO2. Il ne faut pas uniquement des forêts pour le faire. Nos producteurs laitiers s’engagent dans l’agriculture circulaire. Ils cultivent leur propre fourrage, cherchent des substituts au soja riches en protéines par une production locale de soja, par l’utilisation d’autres résidus, comme les drêves de brasserie et les tourteaux de colza, et ils utilisent la fraction de fumier pour leurs propres terres ou pour la production d’énergie comme ici à Merchtem. Il est donc regrettable que l’opinion publique ne sache pas apprécier ces efforts et que, parfois, par un manque de connaissances approfondies, des opinions non fondées et totalement erronées prennent le dessus dans le débat sur le climat. En tant qu’acteur dans le secteur agricole, nous voulons prendre nos responsabilités mais il faut jouer franc jeu. »

Plus d’informations

Kathleen De Smedt | Corporate Affairs Milcobel | kathleen.de.smedt@milcobel.com | 0478 88 44 82

Greet Riebbels | POrte-parole ILVO | greet.riebbels@ilvo.vlaanderen.be | 0486 26 00 14

Note pour les rédactions

Du matériel visuel haute résolution est à votre disposition gratuitement sur https://nieuws.milcobel.com/

Milcobel est la plus grande coopérative du secteur laitier de Belgique. L’entreprise compte plus de 2 000 collaborateurs et plus de 2 600 producteurs laitiers sont associés sans la coopérative. Milcobel traite, chaque année, plus de 1,6 milliard de litres de lait, ou plus de 40 % de la production totale de lait en Belgique et c’est l’une des 36 plus grandes entreprises en Belgique avec un chiffre d’affaires de près d’1,3 milliard d’euros. Milcobel compte des sites à Kallo, Schoten, Langemark, Moorslede, Bruges, Argentan (France). La principale marque connue de Milcobel est Fromage Brugge. Milcobel est aussi surtout connu dans les cercles industriels avec la mozzarella et la poudre de lait. Milcobel produit des boissons à base de lait, de la crème glacée, du beurre et de la crème.

www.milcobel.com

Lees meer »

Milcobel benadrukt belang van een echte coöperatie en duurzaamheidsinspanningen op Algemene Vergadering

Persberichten   •   jun 18, 2019 09:08 CEST

Milcobel kondigt intentie aan tot overdracht activiteiten DupontCheese Nederland aan Vandersterre Groep Bedrijven B.V.

Persberichten   •   jun 05, 2019 16:23 CEST

Contacten 1 contactpersoon

  • Perscontact
  • Corporate Affairs & Communications Manager
  • kavmthpelewbenko.doxe.kksmriedqvt@wxminxlcsbobibelry.cjnomdc
  • +32478884482

Over Milcobel

Melk. Ons vak, onze toekomst.

Milcobel is een coöperatie die de melk van 2.600 melkveebedrijven ophaalt, verwerkt en commercialiseert. Elke dag opnieuw zetten onze leden-melkveehouders en medewerkers zich in om een gegarandeerde melkafname te realiseren met de best mogelijke melkvalorisatie.